vendredi 4 novembre 2011

Enluminures Histoire d'amour sans paroles (2)

Seul, Géo a participé pour le premier chapitre. Je vous le remets avec son texte.

Essai pour un conte médiéval.
Pourrait être une chanson de gestes (Géo)

En ce temps là, au conté du Nord "des 3 furets"

Se languissait une damoiselle d'une grande beauté
De la cour galante toute entière était courtisée
La romance et les faits d'armes lui étaient chantés
la la le ménestrel, la la le troubadour
chacun la nouvelle déclama à son tour
Un courtisan plus hardi son amour déclama
la la le ménestrel la la le troubadour
Chacun la nouvelle déclama à son tour

Princes délaissés, courtisanes bafouées
Un mauvais sort par devant eux fut jeté
lapins et lapereaux furent lâchés
Et par les furets seront égorgés


La la le ménestrel la la le troubadour
Chacun la nouvelle colporta à son tour

Deuxième chapitre


Le Maistre du comté parcouru le livret
De ce mauvais sort, il doit se dépétrer

Quant il vit le galant servante butiner
Il ne sut plus comment se comporter
La la le ménestrel, la la le troubadour
Et chacun de la nouvelle fit le tour

Et la pauvre servante la dame implora
En lui contant les propositions de ce rat
Grande dame les pleurs celle-ci accepta
mais son amour d'autant s'en amenuisa
La la, le ménestrel, la la le troubadour
Et chacun de la nouvelle fit calembour

On rentra soudainement les moutons
La dame se rappela de ce comte breton

N'en souffla mot à la pauvre servante
Et demain ira à pied sur la sente
La la le ménestrel, la la le troubadour,
Et chacun de la nouvelle fit le sourd


Bienvenue pour d'autres idées !

Gros bisous à tous

8 commentaires:

  1. Je reste toute ébahie des belles paroles de Géo ! C'est tout un art et j'aimerais beaucoup qu'il continue cette "chanson" !
    Je ne sais pas en faire autant hélas et à bientôt pour la suite ... n'est-ce-pas Géo ? :)
    Bravo à toi pour cette belle idée
    Gros bisous Claudine

    RépondreSupprimer
  2. bon alors a tout a l'heure...
    bises

    RépondreSupprimer
  3. bonsoir
    comme promis..

    Le Maistre du Conté parcouru le livret
    De ce mauvais sort il doit se dépêtré
    Quand il vit le galant,srvante lutiner
    Il ne sut plus comment se comporter.

    Lala le ménestrel, lala le troubadour,
    Et chacun de la nouvelle fit le tour

    Et la pauvre servante la dame implora,
    En lui contant les propositions de ce rat
    Grande dame, celle ci les pleurs accepta
    Mais son amour d’autant s’en amenuisa

    Lala le ménestrel, lala le troubadour,
    Et chacun de la nouvelle fit calembour

    On rentra soudainement les moutons
    La Dame se rappela de ce conte Breton
    N’en souffla mot à la pauvre servante
    Et demain ira a pied sur la sente


    Lala le ménestrel, lala le troubadour,
    Et chacun de la nouvelle fit le sourd

    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Très joli! bon weekend , Catherine

    RépondreSupprimer
  5. Lala ♫ le troubadour Géo ♪ très inspiré par ces superbes enluminures.
    Merci de ta visite chez moi Claudine et très bon week-end ...
    A très bientôt pour la suite ...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. surperbes ces luminaires que je découvre au fait.. du beau travail toutes ces recherches que tu fait..;-)et bravo à Géo.;;-)

    RépondreSupprimer
  7. Amiens , ma vielle d'ADOPTION depuis que j'ai 19 ans ( après mes études ) là où j'ai travaillé au CHU .(Je suis du PdeC > enfant de MINEUR )

    Il y a quelques années j'ai photographié le CHEMIN DE CROIX ((malgré que je sois ATHEE ) = J'ai mis du temps penser AINSI comme mon père le disait > Il faut regarder ce qui est beau )!

    Non loin de cette cathédrale , il y a les HORTILLONS ! A VOIR et se laisser GUIDER SUR UNE BARQUE!
    Et puis tu dégusteras une FICELLE PICARDE ! hum!

    A bientôt

    any

    RépondreSupprimer